Trigone logo

 

1. LA PENTE DE VOTRE TERRAIN EST CHANGÉE?

Au courant de l’année, vous remarquerez que votre terrain change en partie parce que les sols subissent diverses  perturbations au gré des saisons. Ceci étant dit, il peut arriver que ces nouvelles dénivellations aient un impact sur votre propriété et c’est pourquoi il est important d’y porter une attention particulière lors du dégel. La première vérification est donc de revoir les pentes pour un drainage efficace.

2. L’EAU EST BIEN GÉRÉE?

La deuxième vérification serait de jeter un coup d’œil aux margelles et gouttières. Pour les margelles des fenêtres, assurez-vous qu’elles soient bien dégagées et très aérées pour éviter la moindre accumulation d’eau et tenir le solage le plus sec possible. Pour ce qui est des gouttières, vérifier que l’eau est bien gérée et la diriger vers une surface bien drainée également. Il est requis de réparer les fissures et de dégager la voix.

3. L’ÉTANCHÉITÉ EST ENCORE BONNE?

La troisième vérification concerne aussi les infiltrations d’eau. Il est important de voir à ce que le scellement extérieur ne soit pas séché ou fissuré (fenêtres, prises d’air, bouches d’extraction etc.). Pour éviter de refaire les joints de silicone à chaque année, vaut mieux en utiliser un de bonne qualité et résistant aux grands froids.

4. LONGUE-VUE SUR LE TOIT

Au printemps, il est aussi important de surveiller le toit en s’assurant qu’il est bien dégagé, sec et sans corrosion, pour une couverture de tôle. De plus, si la courbe du toit semble inégale ou enfoncée, porter une attention particulière.

5. LE DRAIN VA BON TRAIN?

La cinquième révision recommandée est de s’assurer que la pompe de la fosse de retenue ou le drain est en ordre et fonctionne bien. Bien sûr ce n’est pas la plus facile des tâches, puisque l’accès est souvent difficile, mais chaque année il faut garder une vigilance et voir à ce que le système ne soit pas obstrué, asséché ou perforé.

6. L’AIR EST SAIN?

Le système de ventilation et de climatisation est un élément important à nettoyer, surtout avant la période estivale. Environ deux fois par an, il faut changer les filtres, certains appareils permettent même d’avoir une alerte lorsque le changement est requis. Aussi, aspirer ou brosser régulièrement les conduits améliore la qualité de l’aération.

7. LA HOTTE À L’INTÉRIEUR ET L’EXTÉRIEUR

Dans la cuisine, nettoyer le filtre de la hotte et faire un dégraissage. Faire ces étapes permet une économie d’énergie et une meilleure circulation de l’air. Puis, ne pas oublier de jeter un coup d’œil aux clapets antiretour de celle-ci et de la sécheuse à l’extérieur.

8. LE PRINTEMPS ET LE GRENIER

Faire un tour dans le grenier n’est pas la visite la plus plaisante, mais permet d’évaluer l’efficacité de son isolation et si des pertes importantes de chaleur proviennent du toit. On parle de 30% de perte dans certains cas. La condensation et la froideur du plafond sont des indices d’une isolation thermique déficiente et inefficace.

Sources :
 http://www.qualitehabitation.com/la-garantie-qualite-habitation/guide-d-entretien#.WxbOpVXhC70
https://www.caaquebec.com/fr/a-la-maison/conseils/capsules-conseils/conseil/show/sujet/printemps-inspection-et-entretien-de-votre-maison-aide-memoire/